À la fin de 1696, François Michel, maréchal-ferrant de Salon, en Provence, affirme avoir entendu une voix, et peut-être vu un fantôme, qui lui a donné l’ordre de se rendre auprès de Louis XIV pour lui porter un message. La nouvelle de cette apparition se répand vite et on l’associe à des vers de Nostradamus, qui a vécu autrefois à Salon, et ils annoncent la fin des impôts ! Quelque mois plus tard, l’artisan arrive à Versailles…

Le livre « Louis XIV, le fantôme et le maréchal-ferrant » (Presses Universitaires de France) de Lucien Bély revient sur cette curieuse histoire. Il fait partie des cinq ouvrages sélectionnés pour le jury final de l’édition 2022 du Prix Château de Versailles du livre d’Histoire.

Résumé de l’éditeur

L’apparition d’un fantôme à un maréchal-ferrant de Salon-de-Provence conduit celui-ci à gagner la cour de Versailles pour porter au roi un message qui demeurera secret : ce mystère historique sert à l’auteur d’observatoire pour étudier les hommes, modestes ou puissants, du temps de Louis XIV, le dialogue entre la raison et l’imagination, le jeu du pouvoir et de la religion.
La visite d’un artisan à la cour de Versailles offre une vue panoramique des croyances et des convictions, des réalités politiques et des réactions sociales en cette fin du XVIIe siècle, et invite à voyager à travers le temps pour voir comment chaque génération a pu ensuite réinterpréter ce singulier épisode.

« Pour l’historien du politique, l’affaire mérite que l’on s’y arrête : c’est un fantôme qui a conduit un simple artisan à se rendre à Versailles pour voir le roi. Beaucoup ont rêvé sur ce spectre : je veux retrouver ces rêveries qui révèlent aussi, à chaque pas, la démarche d’un auteur et l’esprit d’un temps, une somme de connaissances et de croyances, jusqu’à nos jours » – Lucien Bély

Le Prix Château de Versailles du livre d’histoire

L’édition 2022 du Prix Château de Versailles du livre d’histoire récompense l’auteur d’un ouvrage historique dont le sujet principal s’inscrit dans le cadre chronologique des XVIIe et/ou XVIIIe siècle(s), ou plus largement si celui-ci concerne l’histoire du château, du musée et du domaine national de Versailles.
L’auteur de ce Blog est l’un des membres du jury final qui décerne ce Prix.

Retrouvez mes entretiens avec les lauréat des éditions précédentes :

  • édition 2021 : Alexandre Dupilet pour « Le Régent. Philippe d’Orléans, l’héritier du Roi-Soleil » (éditions Tallandier)
  • édition 2020 : Edmond Dziembowski pour « Le siècle des Révolutions (1660-1789) » (éditions Perrin)
  • édition 2019 : Georges Forestier pour « Molière » (éditions Gallimard)
  • édition 2018 : Hervé Leuwers pour « Camille et Lucile Desmoulins » (éditions Fayard)

En savoir +

COMMENTEZ CET ARTICLE