Aux Tuileries quand le ciel prend la teinte des ardoises

566

Paris, jardin des Tuileries
Février 2018

C’est beau, un jardin au crépuscule…
C’est beau, un jardin enneigé…
Quelques clichés du jardin des Tuileries.
Pour le plaisir.
Tout simplement.

C’était au crépuscule, à cette heure où les choses se confondent. » – Marie Darrieussecq

Derrière les Tuileries, le ciel prenait la teinte des ardoises. » – Gustave Flaubert

A pas de géant
Tombent sur Paris
La neige et la nuit. » – Pierre Coran

1 COMMENTAIRE

COMMENTEZ CET ARTICLE