Exposition « Meubles à secrets, secrets de meubles »
17 novembre 2018 – 18 février 2019
Musée national du château de Malmaison

Au château de Malmaison, les meubles révèlent leurs cachettes secrètes et leurs secrets de fabrication. Secrétaires, coffres à bijoux, bureaux… les œuvres exposées, compagnons de la vie quotidienne de Napoléon et Joséphine, dévoilent certains de leurs mystères grâce à un dispositif multimédia permettant de voir les différentes parties mobiles.
Suivez Isabelle Tamisier-Vétois, conservateur en chef du patrimoine au musée national du château de Malmaison.

Conservateur en chef du patrimoine, chargée des arts décoratifs au musée national des châteaux de Malmaison et Bois-Préau, Isabelle Tamisier-Vétois a été co-commissaire de l’exposition « Cap sur l’Amérique, la dernière utopie de Napoléon » en 2015.

Dans notre heureuse organisation sociale, le simple ouvrier, lorsqu’il est doué d’une vaste intelligence, d’une inflexible probité, d’une force de volonté inébranlable, peut, en honorant son pays, parvenir à une grande fortune et s’acquérir l’estime et la considération de ses concitoyens, tel fut Biennais. » – Extrait de l’éloge funèbre (1843) par Alphonse Taillandier

Le général Bonaparte, à son retour d’Égypte, voulut monter sa maison. Il ne possédait encore d’autre fortune que sa gloire ; aussi, les négociants auxquels il s’adressa d’abord refusèrent de lui vendre à crédit. Biennais eut plus de confiance dans l’étoile du jeune général, et il lui fit des fournitures considérables sans s’occuper de l’époque où elles lui seraient remboursées. Napoléon fut reconnaissant de cette marque de confiance, et, devenu empereur, il prit Biennais pour son orfèvre. » – Extrait de l’éloge funèbre (1843) par Alphonse Taillandier

Musée national du château de Malmaison
Avenue du château de Malmaison
92500 Rueil-Malmaison

Partager

Avez-vous envie de commenter cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.