Exposition « La Joconde nue : le mystère enfin dévoilé »
Domaine de Chantilly
1er juin – 6 octobre 2019

Le musée Condé conserve un dessin de grande taille – acheté en 1862 par le duc d’Aumale – représentant une femme nue à mi-corps adoptant la pose de la célèbre Joconde du Louvre.
A l’occasion du 500e anniversaire de la mort de Léonard de Vinci, le Domaine de Chantilly célèbre le génie de l’artiste en présentant une exposition inédite dédiée à la « Joconde nue », une œuvre méconnue et énigmatique.

Ce dessin est-il de la main de Léonard de Vinci ?
Est-ce Monna Lisa qui est représentée nue ?

Mathieu Deldicque, conservateur du Patrimoine au musée Condé, révèle les secrets de la « Joconde nue ».

Ancien élève de l’École nationale des chartes et docteur en histoire de l’art, Mathieu Deldicque a été commissaire des expositions « Le Grand Condé. Le rival du Roi-Soleil ? » en 2016, « Bellini, Michel-Ange, le Parmesan. L’épanouissement du dessin à la Renaissance » en 2017) et « Eugène Lami. Peintre et décorateur de la famille d’Orléans » en 2019 avec Nicole Garnier-Pelle.

Lors de son acquisition, la « Joconde nue » passait pour un original ayant servi à l’exécution du tableau du musée de l’Ermitage, qui était également attribué à Léonard de Vinci. Mais les critiques ne tardèrent pas à reléguer les deux œuvres au rang de simples copies d’atelier. Depuis, les historiens de l’art se sont montrés partagés, certains y voyant l’œuvre d’un élève, d’un suiveur voire quelque chose de bien postérieur, tandis que d’autres la donnaient au maître en personne.

« Femme nue, Vénus » ?, dite « La Joconde nue » (vers 1515-1525 ?) par l’atelier de Léonard de Vinci ? – Saint-Pétersbourg, musée de l’Ermitage

Détail de « La Joconde nue » (vers 1515-1525 ?) par l’atelier de Léonard de Vinci ? – Saint-Pétersbourg, musée de l’Ermitage

« Femme nue, Vénus » ?, dite « La Joconde nue » (vers 1515-1525 ?) par l’atelier de Léonard de Vinci ? – Collection particulière, en dépôt à Vinci, museo ideale Leonardo da Vinci

Détail de « La Joconde nue » (vers 1515-1525 ?) par l’atelier de Léonard de Vinci ? – Collection particulière, en dépôt à Vinci, museo ideale Leonardo da Vinci

La « Joconde nue » est en fait un carton, c’est-à-dire un dessin piqué servant à reporter une composition sur un panneau.

« La Joconde nue » par Léonard de Vinci ? et atelier – Chantilly, musée Condé

Les analyses réalisées au Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF) ont permis de montrer que le carton de Chantilly a été utilisé pour des tableaux créés au sein de l’atelier de Léonard de Vinci, lesquels sont exceptionnellement réunis pour la première fois à Chantillly.

« La Joconde » par un peintre anonyme d’après Léonard de Vinci – Musée du Louvre

Nombre des élèves et suiveurs de Léonard ont repris ou se sont inspirés de la composition de la « Joconde nue ».

« Dame au bain » par François Clouet – Washington, National Gallery

« Portrait de femme en Joconde nue » par l’entourage de Joos van Cleve – Prague, Národní Galerie V Praze

« Femmes au bain », dit aussi « Gabrielle d’Estrées et sa sœur la duchesse de Villars » par un peintre anonyme, actif en France vers 1600 – Musée du Louvre

« Sabina Poppaea » par un peintre anonyme, actif en France à la fin du XVIe siècle – Genève, musée d’art et d’histoire

L’exposition rassemble plusieurs tableaux exceptionnellement prêtés par les plus grands musées français et internationaux, dont certains nus profanes du XVe siècle dont la « Joconde nue » est l’héritière. Dans la Florence des Médicis, le corps beau et dénudé était un moyen d’aider l’âme à toucher au divin !

« Portrait de Simonetta Vespucci » par Piero di Cosimo – Chantilly, musée Condé

« Portrait idéalisé d’une courtisane en Flore » par Bartolomeo Veneto, actif entre 1502 et 1531 – Francfort, Städel Museum

En savoir +

Consultez la page dédiée à l’exposition sur le site Internet du Domaine de Chantilly

« La femme entre les deux âges » par un peintre anonyme du XVIe siècle – Rennes, musée des Beaux-Arts

Exposition « La Joconde nue : le mystère enfin dévoilé »
Domaine de Chantilly
1er juin – 6 octobre 2019

Suivez l’actualité du domaine de Chantilly sur Twitter : @chantillydomain

3 commentaires

Avez-vous envie de commenter cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.