[Visite privée] Exposition « Toulouse 1300-1400 » au musée de Cluny

596

Exposition « Toulouse 1300 – 1400. L’éclat d’un gothique méridional »
18 octobre 2022 – 22 janvier 2023
Musée de Cluny (Paris)

Réouvert depuis mai 2022, le musée de Cluny propose aujourd’hui une exposition rassemblant plus de 80 œuvres témoignant de la richesse de la création toulousaine au XIVe siècle, autant que du va-et-vient d’influences entre Toulouse, Avignon et les vallées pyrénéennes.
À cette période, Toulouse fait partie des plus grandes villes de France avec Paris, Lyon, Orléans, Rouen… La cité languedocienne connaît une forme d’apogée durant la première moitié du XIVe siècle. Rattachée au royaume de France depuis 1271, la ville a gardé sa personnalité, tout en se développant économiquement.

Pour cette visite privée, laissez-vous guider par Béatrice de Chancel-Bardelot, conservatrice générale du patrimoine au musée de Cluny.

« Vierge à l’Enfant » dite « Notre-Dame de Bonne-Nouvelle – Musée des Augustin (Toulouse)

L’organisation de la ville et le mode de vie à Toulouse sont évoqués dans la première partie de l’exposition, donnant un aperçu de la céramique de la table toulousaine, ou, à travers des épitaphes, de la diversité des Toulousains du XIVe siècle.

Jean Tissendier en donateur – Musée des Augustins (Toulouse)

La deuxième partie de l’exposition est introduite par la figure du commanditaire des statues de la chapelle de Rieux, le franciscain Jean Tissendier. Ces œuvres sont parmi les plus belles sculptures polychromées du XIVe siècle, à l’échelle de la France et même de l’Europe.

Missel de Jean Tissendier (vers 1319) – Bibliothèque d’Étude et du Patrimoine – Périgord (Toulouse)

Une quinzaine de manuscrits et feuillets enluminés permet d’évoquer la miniature toulousaine. Ces pages colorées témoignent de l’originalité des enlumineurs toulousains, influencés par les modèles parisiens, mais aussi par l’art des peintres catalans ou de leurs confrères italiens.

Triptyque de Saint-Sulpice-la-Pointe (vers 1300) – Musée de Cluny – musée national du Moyen Âge

C’est le va-et-vient d’influences, entre Toulouse, Avignon et les vallées pyrénéennes qui est évoqué dans la troisième section, où prennent également place de l’orfèvrerie, pièces en argent au poinçon de la ville de Toulouse.

« Panneau de la Crucifixion » par Juan Oliver – Museo diocesano (Pampelune)

Commissariat de l’exposition

Béatrice de Chancel-Bardelot, conservatrice générale au musée de Cluny
Charlotte Riou, conservatrice au musée des Augustins à Toulouse

En savoir +

Consultez le site Internet du musée de Cluny.

Exposition « Toulouse 1300 – 1400. L’éclat d’un gothique méridional »
18 octobre 2022 – 22 janvier 2023
Musée de Cluny
28 Rue du Sommerard
75005 Paris

Saint Jean l’Evangéliste – Musée des Augustins (Toulouse)

COMMENTEZ CET ARTICLE