[Mode Révision] 03. Osiris, mystères engloutis d’Egypte

0

[Mode Révision] 3ème Jour
« Osiris, mystères engloutis d’Egypte » à l’Institut du Monde Arabe

Avant de proposer des visites filmées d’expositions, l’une de mes premières réalisations a été cette visite audio, reprenant une captation des commentaires de l’archéologue sous-marinier Franck Goddio.

Pendant la période de confinement, retrouvez l’Institut du Monde Arabe sur Internet.

Un jour confiné… une visite privée

Les « Mystères d’Osiris » étaient une grande cérémonie initiatique – d’une durée de 21 jours –  qui commémorait, perpétuait et renouvelait annuellement l’un des mythes fondateurs de la civilisation égyptienne. 250 objets, retrouvés lors de fouilles sous-marines dirigées par Franck Goddio, ainsi qu’une quarantaine d’œuvres provenant des musées du Caire et d’Alexandrie, ont été exposés en 2015-2016 à l’Institut du Monde Arabe.
Écoutez Franck Goddio dans ce parcours exceptionnel de l’exposition « Osiris, mystères engloutis d’Egypte ».

Exposition « Osiris, mystères engloutis d’Égypte »
8 septembre 2015 – 31 janvier 2016
Institut du Monde Arabe

Pour aller + loin

Depuis 1992, Franck Goddio dirige les prospections et les fouilles sous-marines dans le Portus Magnus d’Alexandrie.
Il m’avait accordé une interview à l’occasion de l’exposition.
Un entretien passionnant avec un homme passionné !

Franck Goddio est le fondateur et le président de l’Institut européen d’archéologie sous-marine, ainsi que de la Far Eastern Foundation for Nautical Archaeology. Il est également le co-fondateur de l’Oxford Centre for Maritime Archaeology de l’Université d’Oxford, un département de recherche spécialisé au sein de la School of Archeology.

 

Depuis le 13 mars, le musée du Louvre a fermé ses portes jusqu’à nouvel ordre. Les autres musées français également. Cette mesure exceptionnelle vise à limiter la propagation du Coronavirus.
Un numéro vert 0 800 130 000 et une page d’informations ont été mis en place pour répondre 24h/24 et 7j/7 à toutes vos questions sur ce virus.

Commentez cet article