Exposition inaugurale : « Trésors de la Collection Al Thani »
18 novembre 2021 – 19 janvier 2038
Hôtel de la Marine (Paris)

À l’issue d’un chantier de restauration et d’aménagement qui s’est déroulé entre 2017 et 2020, l’Hôtel de la Marine a ouvert ses portes au public en juin 2021. Ce bâtiment prestigieux a été occupé pendant plus de 200 ans par le ministère et l’état-major de la Marine.
Le lieu a été restitué dans son état premier, celui de la construction des bâtiments au XVIIIe siècle, le siècle des Lumières. Les salons d’apparat qui bordent la loggia ont quant à eux été maintenus dans le décor voulu par le Ministère de la Marine au milieu du XIXe siècle.

Situé sur la place de la Concorde, au cœur de Paris et au sein d’un monument de plus de 12.700m², l’Hôtel de la Marine abrite un espace muséal d’une superficie de 400 m2 entièrement consacré à la Collection Al Thani.

La Collection Al Thani

La Collection Al Thani est l’une des plus prestigieuses collections au monde qui réunit des œuvres provenant de nombreuses civilisations, de l’Antiquité à nos jours. Elle rassemble plus de 6.000 œuvres : antiquités, joyaux, peintures, manuscrits, objets anciens et historiques.

L’abondance, la diversité, le prestige de la collection Al Thani, la qualité des relations qu’elle entretient avec les plus grandes collections publiques et privées internationales, constituent, pour les visiteurs de l’Hôtel, la promesse d’expositions de tout premier plan. » – Philippe Bélaval, Président du Centre des monuments nationaux

Les civilisations du monde

La première galerie accueille 7 chefs-d’œuvre illustrant la créativité humaine à travers les civilisations sur une période de plus de 5.000 ans.

Contemplatrice d’étoiles – Asie Mineure occidentale (vers 3.300-2.500 av. J.-C.) – Collection Al Thani
Figure en marche – Monts Zagros ou Asie centrale – Culture proro-élamite (vers 3.000-2.800 avant J.-C.) ou culture de l’Oxus (vers 2.200-2.000 avant J.-C.) – Collection Al Thani
Pendentif masque – Mexique ou nord de l’Amérique centrale – Maya (200-600 après J.-C.) – Collection Al Thani

Pendentif masque
Mexique ou nord de l’Amérique centrale – Maya (200-600 après J.-C.)
Ce pendentif en forme de masque est une survivance très rare d’objets en bois provenant du pays des Mayas, où le climat chaud et humide empêche la préservation archéologique de la plupart des matériaux organiques. La coiffure prend la forme du haut de la tête et de la mâchoire d’un félin. Vénérés comme symboles de la royauté, les jaguars ornaient souvent les costumes royaux.

Tête d’une figure royale – Égypte – Nouvel Empire (1475-1292 avant J.-C.) – Collection Al Thani

Tête d’une figure royale
Égypte – Nouvel Empire (1475-1292 avant J.-C.)
Cette tête d’un personnage royal a été taillée dans un morceau de jaspe rouge. Elle représente probablement la reine Hatchepsout ou le roi Thoutmosis III.

Ours assis – Chine – Dynastie des Han occidentaux (206-25 avant J.-C.)- Collection Al Thani

Ours assis
Chine – Dynastie des Han occidentaux (206-25 avant J.-C.)
Cette sculpture représente un ours dodu qui se gratte l’arrière de l’oreille droite avec sa patte antérieure. Depuis les Han, et peut-être avant déjà, les ours ont été associés aux prouesses militaires, au chamanisme, à l’immortalité et à la virilité.

Tête d’homme – Nigérai – Culture Nok (vers 500 avant J.-C. – 500 après J.-C.) – Collection Al Thani

Les visages à travers les âges

La deuxième galerie présente 11 visages sculptés provenant de différentes périodes et de différents lieux mais réunis par un thème commun : la représentation de la figure humaine.

Tête de reliquaire – Gabon (vers 1700-1850) – Collection Al Thani
Chefs-d’œuvre des terres d’Islam – Collection Al Thani

Chefs-d’œuvre des terres d’Islam

Conçue pour les expositions temporaires, cette galerie accueille actuellement des œuvres d’art provenant de l’ensemble du monde musulman. Elle réunit des objets utilisés à la cour, aussi bien à des fins récréatives que dans un contexte religieux.

Perroquet – Inde du Nord et Deccan (1700-1825) – Collection Al Thani
« L’empereur Jahangir avec Asaf Khan et un lion » – Inde – Époque moghole (1650-1700) – Collection Al Thani
« Un jeune musicien » – Qazvin, Iran – Époque safavide (vers 1590-1600) – Collection Al Thani
Coupe à vin de l’empereur JahângîrInde du Nord – Moghol (1607-1608 après J.-C.) – Collection Al Thani

Coupe à vin de l’empereur Jahângîr
Inde du Nord – Moghol, datée de 1016 H (1607-1608 après J.-C.)
Cette coupe à vin est le plus ancien objet en jade daté que l’on puisse associer en toute certitude à un empereur moghol. Elle comporte trois bandes calligraphiées : la bande centrale contient une dédicace royale indiquant que la coupe a été créée pour l’empereur Jahângîr ; la bande supérieure confirme qu’il s’agit de la coupe personnelle de l’empereur et qu’elle a été faite la deuxième année de son règne.

Rhyton – Orient hellenisé (vers 100 avant J.-C. – 100 après J.-C.) – Collection Al Thani

Un trésor antique

Cette dernière galerie met en valeur des matériaux précieux : objets en pierre finement ciselés, récipients en or et en argent, bijoux et ornements.

Plat – Iran – Époque sassanide (vers 400-600 après J.-C.) – Collection Al Thani
Vase – Iran – Époque sassanide (400-600 après J.-C.) – Collection Al Thani
Plat – Iran – Époque sassanide (300-500 après J.-C.) – Collection Al Thani

Plat Sassanide
Asie de l’Ouest – Sassanide (300-500 après J.-C.)
Ce plat dépeint une scène de chasse, thème populaire de l’Antiquité tardive. Le roi Shapur II, reconnaissable à sa couronne officielle, est représenté dans le vif de l’action, bandant son arc pour abattre sa proie.

Plaque en or représentant un héros et un lion au combat
Ziwiyeh – Néo-assyrien (700-600 avant J.-C.)
Cette plaque dorée illustre six scènes dans lesquelles un personnage barbu tue un lion à coups d’épée, image que l’on retrouve souvent sur les reliefs et les sceaux-cylindres assyriens. Elle peut être rapprochée de fragments qui se trouvent actuellement au musée du Louvre, au British Museum et au Metropolitan Museum of Art de New York.

Tête d’homme – Égypte – Nouvel empire (vers 1323-1313 avant J.-C.) et Pièce de jeu de la reine Hatchepsout – Égypte – Nouvel empire (1479-1458 avant J.-C.) – Collection Al Thani

En savoir +

Consultez le site Internet de l’Hôtel de la Marine et celui de la Collection Al Thani.

Plaque – Tibet – Dynastie Yarlung (600-800 après J.-C.) – Collection Al Thani

Exposition inaugurale : « Trésors de la Collection Al Thani »
18 novembre 2021 – 19 janvier 2038
Hôtel de la Marine
2 place de la Concorde
75008 Paris

1 COMMENTAIRE

COMMENTEZ CET ARTICLE