[Visite privée] Collection Tessin au Louvre

0

Exposition « Un Suédois à Paris au 18e siècle. La collection Tessin  »
20 octobre 2016 – 16 janvier 2017
Musée du Louvre

Ambassadeur de Suède à Paris entre 1739 et 1742, le comte Carl Gustaf Tessin fut un acteur majeur du marché de l’art parisien. Ruiné par ses achats d’œuvres anciennes et contemporaines, mais surtout par sa charge de diplomate, il dut se résoudre à vendre une grande partie de sa collection de peintures et de dessins français et étrangers à la famille royale suédoise.

Guillaume Faroult, conservateur en chef au Louvre, nous guide dans l’exposition « Un Suédois à Paris au 18e siècle – La collection Tessin ».

Cette exposition est organisée en collaboration avec le Nationalmuseum de Stockholm qui conserve la majeure partie de la collection Tessin.

« L’Empereur Commode revêtu de la crinière du lion de Némée » par un artiste romain inconnu du IIe siècle (?) – Nationalmuseum de Stockholm

Détail de « Baigneuses dans un parc » (vers 1725-1729) par Jean-Baptiste Pater (1695-1736) – Nationalmuseum de Stockholm

Détail de « Les Adieux de Vénus et Adonis » (1729) par François Lemoyne (1688-1737) – Nationalmuseum de Stockholm

« La Naissance de Vénus » (1740) par François Boucher (1703-1770) – Nationalmuseum de Stockholm

« Léda et le cygne » (1742) par François Boucher (1703-1770) – Nationalmuseum de Stockholm

« Étude de deux hommes nus » ou « Groupe académique de deux hommes sur des blocs » (vers 1735) par Jean Restout (1692-1768) – Nationalmuseum de Stockholm

Collection Tessin – Exposition au musée du Louvre

« Lovisa Ulrika Sparre, comtesse Tessin » (1741) par Jean-Marc Nattier (1685-1766) – Nationalmuseum de Stockholm

Exposition « Un Suédois à Paris au 18e siècle – La collection Tessin »
Musée du Louvre
20 octobre 2016 – 16 janvier 2017

Zoom sur un chef-d’œuvre

« La Naissance de Vénus » de François Boucher

En savoir +

Consultez la page dédiée à l’exposition sur le site Internet du musée du Louvre.

COMMENTEZ CET ARTICLE