[Chef d’œuvre] Louis XIV en grand costume royal par Rigaud

2

« Portrait de Louis XIV en grand costume royal » (1702)
Hyacinthe Rigaud (1659-1743)
Musée national des châteaux de Versailles et de Trianon
Musée du Louvre

Jusqu’au 13 juin 2021, l’exposition « Hyacinthe Rigaud (1659-1743) ou le portrait Soleil » du Château de Versailles présente le modello et les deux versions du portrait de Louis XIV. Ces trois œuvres sont réunies pour la première fois depuis leur départ de l’atelier de Rigaud, il y a 319 ans.

Ariane James-Sarazin, conservatrice général du patrimoine, directrice adjointe du musée de l’Armée et commissaire scientifique de l’exposition, nous présente ce portrait qui a fait la renommée de Rigaud.

Cette vidéo est extraite de la visite privée de 70 minutes disponible en cliquant ici.

« Portrait de Louis XIV en grand costume royal » (1702) par Hyacinthe Rigaud – Musée du Louvre

Naturellement, Rigaud n’a pas inventé Louis XIV. Mais pour employer un terme à la mode aujourd’hui, il l’a encapsulé. Pour les siècles à venir, l’œuvre délivre sa puissance, rayonne, tournoie tout en donnant l’image même de la stabilité. » – Laurent Salomé, Directeur du musée national des châteaux de Versailles et de Trianon

Le 10 mars 1701, Rigaud bénéficie pour la première fois d’une séance de pose du roi Louis XIV au château de Versailles. Le lendemain, le roi lui accorde une nouvelle séance, cette fois-ci dans l’appartement de Madame de Maintenon. Revenue spécialement de Saint-Cyr pour occuper le souverain pendant les trois ou quatre heures où il doit demeurer immobile, Madame de Maintenon évoque le sujet dans ses lettres et indique que Louis XIV n’aurait jamais eu la patience de poser s’il n’avait alors été victime d’une douloureuse attaque de goutte.

Les circonstances qui présidèrent à la commande, puis à l’exécution et à la livraison du portrait de Louis XIV en grand costume royal sont bien connues. Avant de se séparer de son petit-fils, Philippe d’Anjou (1683-1746), promis à la couronne d’Espagne, Louis XIV exprima le désir de le faire représenter. Le jeune roi d’Espagne répondit à l’initiative de son grand-père en demandant à son tour à Rigaud d’exécuter un portrait de Louis XIV.

Commencé en mars 1701 et achevé en janvier 1702,  ce portrait de Louis XIV séduisit tant la Cour et son modèle qu’il fut décidé de le garder à Versailles et d’en faire réaliser une réplique qui serait envoée en Espagne. Cette dernière resta finalement en France.

Selon la formule consacrée par l’historien Ernst Kantorowicz, rappelée dans le catalogue de l’exposition, le portrait du roi se doit de représenter ses deux corps, le physique et le symbolique, sa lettre et son esprit, son incarnation transitoire et son idéal intangible. Rigaud réussit à proposer ici un modèle insurpassable qui s’imposa aux générations suivantes de chefs d’État, et ce quel que soit leur régime politique.

Exposition « Hyacinthe Rigaud (1659-1743) ou le portrait Soleil » – Château de Versailles

Sources :

catalogue de l’exposition
dossier de presse de l’exposition

En savoir +

Découvrez la page dédiée à l’exposition sur le site Internet du Château de Versailles

Exposition « Hyacinthe Rigaud (1659-1743) ou le portrait Soleil »
Initialement prévue du 17 novembre 2020 au 18 avril 2021, prolongée jusqu’au 13 juin 2021
Château de Versailles
Place d’Armes
78000 Versailles

« Modello du portrait de Louis XIV en grand costume royal » par Hyacinthe Rigaud – Musée des Beaux-Arts de Montréal

2 commentaires

  1. Michel Planque sur

    Quelle présentation superbe d’une oeuvre sublime! Commentaires excellents (magnifique texte). Merci!!!!

COMMENTEZ CET ARTICLE