« La Prédication de St Jean-Baptiste »
Joseph Parrocel (1646-1704)

Depuis 1999, le Musée des Beaux-Arts d’Arras présente un ensemble extraordinaire de grands formats (appelés « Mays ») peints par Philippe de Champaigne, Joseph Parrocel et d’autres grands noms de la peinture française.
De 1630 à 1707, la Corporation des orfèvres offrit chaque 1er mai, un tableau, appelé « May », à la cathédrale Notre Dame de Paris pour orner les piliers de la nef.

Virginie Dewisme, responsable du Service des Publics au Musée des Beaux-Arts d’Arras, nous présente la grande toile peinte par Joseph Parrocel en 1693.

Les « Mays » d’Arras viennent du Louvre

Le musée des Beaux-Arts d’Arras a perdu la moitié de ses collections lors des bombardements de la Première Guerre Mondiale. Aussi, en 1938, le Musée du Louvre a mis en dépôt à Arras vingt-huit grandes peintures du XVIIe et du début XVIIIe, parmi lesquelles quatorze « Mays » de Notre-Dame.

« La Prédication de St Jean-Baptiste » de Joseph Parrocel

Joseph Parrocel est surtout connu comme peintre de bataille. En 1676, il est reçu à l’Académie royale de Peinture. Son ascension est rapide et il obtient des commandes prestigieuses : en 1678, des décorations murales pour l’Hôtel royal des Invalides ; en 1685, le décor de deux salons de l’appartement du roi à Versailles. En 1693, il exécute ce « May » pour Notre-Dame de Paris.

Musée des Beaux-Arts d’Arras
22, rue Paul-Doumer
62000 Arras

Le musée est ouvert lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 11h à 18h ; samedi et dimanche de 10h à 18h.
Fermeture le mardi et le 1er janvier, 1er mai, 1er novembre et le 25 décembre.
L’accès aux collections permanentes est gratuit pour tous.

En savoir +

Suivez l’actualité du Musée des Beaux-Arts d’Arras sur sa page Facebook.

Commentez cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.