Ce sarcophage a été découvert à Cerveteri en 1845 au cours des fouilles réalisées par le marquis Campana sur le site d’une cité antique célèbre pour ses sculptures en argile. Les défunts sont représentés à demi étendus sur un lit dans l’attitude de banqueteurs, l’homme passant le bras autour de l’épaule de la femme. Comme les Grecs, les Étrusques avaient pour habitude de festoyer couchés.

Laurent Haumesser, conservateur au sein du département des Antiquités grecques, étrusques et romaines au musée du Louvre, nous présente ce chef-d’œuvre de l’art étrusque.

Considéré comme sarcophage (« mangeur de chair » en grec) en raison de ses dimensions, sa fonction demeure cependant incertaine. Il pourrait plutôt s’agir d’une grande urne destinée à contenir les cendres des défunts.

Source :

Description de l’œuvre sur le site Internet du musée du Louvre

En savoir +

Lire l’article sur les circonstances de la découverte de ce sarcophage dans la revue « Anabases » de l’Université de Toulouse-Jean Jaurès

Exposition « Un rêve d’Italie. La collection du marquis Campana »
Musée du Louvre
7 novembre 2018 – 18 février 2019

Le sarcophage des Époux est présenté jusqu’au 18 février 2019 dans le cadre de la nouvelle exposition temporaire du Louvre consacrée au personnage romanesque du marquis Campana.

Commentez cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.