Exposition « Hammershøi, le maître de la peinture danoise »
Musée Jacquemart-André (Paris)
14 mars – 22 juillet 2019

Vilhelm Hammershøi (1864-1916) est le grand maître de la peinture danoise. Peu connu du grand public, il est à l’honneur au Musée Jacquemart-André, plus de vingt ans après la dernière exposition parisienne au musée d’Orsay.

Connaissez-vous Hammershøi ?

Poétiques, mystérieuses, voire dérangeantes, comme son « Nu féminin » à la description « clinique » du corps féminin, plus de quarante œuvres sont présentées dont certaines ont rarement été montrées.
Suivez Jean-Loup Champion, éditeur, historien de l’art et commissaire de l’exposition, pour une découverte envoutante de l’univers d’Hammershøi.

Jean-Loup Champion est spécialiste de la sculpture occidentale du XIXe et XXe siècles. Il a dirigé les ouvrages « Mille peintures des Musées de France » (1993) et « Mille sculptures des Musées de France »(1998). Il a beaucoup étudié et collectionné l’art danois du XIXe et XXe siècles.

Artiste du silence et de la lumière

L’exposition du musée Jacquemart-André permet de confronter les tableaux de Vilhelm Hammershøi aux œuvres de son frère Svend Hammershøi, de son beau-frère Peter Ilsted et de son ami Carl Holsøe

Il n’y a rien que cet espace enclos dans les lignes minuscules et vertigineuses du parquet, du plafond, la symétrie des moulures sur les murs, un parallélisme obsédant qui se cherche des points de fuite, une ouverture. Une lumière exsangue et bleue, fatiguée de se frayer un chemin à travers des rideaux, des tentures, des bibelots espacés, respectables, inutiles. Et puis cette nuque un peu penchée… Froide ou chaude ? C’est dans l’incertitude que la sensualité progresse, en silence, en secret. » – Philippe Delerm dans « Intérieur » (2009)

A travers la fenêtre. Un bateau pour partir, ou bien pour signifier que tout départ est impossible. Les voiles repliées, pas un souffle de vent, à peine un écho argentin dans les poulies, tout en haut des gréements. La mer n’a pas de vagues, aucun courant. » – Philippe Delerm dans « Intérieur » (2009)

Exposition « Hammershøi, le maître de la peinture danoise »
Musée Jacquemart-André
158 boulevard Haussmann
75008 Paris

Avez-vous envie de commenter cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.