Exposition « Caravage. Un coup de fouet »
28 octobre 2022 – 27 février 2023
Musée des Beaux-Arts de Rouen

Le musée des Beaux-Arts de Rouen conserve depuis 1955 « La Flagellation du Christ à la colonne » peinte par Caravage vers 1606-1607 lors de son premier séjour à Naples. Acquise sur le marché de l’art sous une attribution à Mattia Preti, l’oeuvre est rendue au maître peu après par Roberto Longhi. Elle est reconnue depuis comme l’un des chefs-d’oeuvre du peintre.
Alors que le musée de Capodimonte de Naples consent le prêt exceptionnel de l’autre tableau de l’artiste peint à Naples sur le même sujet, le musée des Beaux-Arts de Rouen invite à réétudier ces deux oeuvres en s’attachant à leur traitement du thème.

Visitez l’exposition avec Diederik Bakhuÿs, historien de l’art et conservateur des peintures des XVIIIe et XIXe au musée des Beaux-Arts de Rouen.

« La Flagellation du Christ à la colonne » (vers 1607) par Caravage – Musée des Beaux-Arts de Rouen

L’exposition s’attache en particulier à l’originalité dont Caravage fait preuve dans le traitement du sujet de « La Flagellation ». La comparaison avec le tableau du musée de Capodimonte, exécutée à une date voisine, s’impose d’elle-même, mais l’approche est bien différente.

À gauche : « La Flagellation du Christ » par Caravage – Musée de Capodimonte (Naples)

Dans ce grand tableau d’autel peint pour l’église San Domenico Maggiore, l’artiste s’inspire de la célèbre « Flagellation » de Sebastiano del Piombo, peinte pour la chapelle Borgherini à San Pietro in Montorio (Rome).

Détail de « La Flagellation du Christ » par Caravage – Musée de Capodimonte (Naples)

L’exposition présente aussi quelques tableaux et sculptures qui permettent de mieux comprendre ce qui est en jeu dans ces deux manières différentes de représenter ce thème très spécifique de l’iconographie de la Passion.

« Christ attaché à la colonne » (début XVII° siècle), attribué à Louis Finson (1580-1617) – Palais des Beaux-Arts de Lille
« La Flagellation du Christ » par François du Quesnoy (1597-1643) pour le Christ et attribué à Alessandro Algardi, dit l’Algarde (1598-1654) pour les flagellateurs – Cathédrale Notre-Dame des Doms (Avignon)
« La Flagellation du Christ » (1532) par Baccio Bandinelli – Musée des Beaux-Arts d’Orléans

Commissariat de l’exposition

Diederick Bakhuys, conservateur des peintures des XVIIIe et XIXe au musée des Beaux-Arts de Rouen
Francesca Cappelletti, directrice de la galerie Borghèse (Rome)

« Christ à la colonne » (vers 1600) – Milan (pour le travail de la pierre) et Paris (pour le socle) – Musée du Louvre

En savoir +

Consultez le site Internet du musée des Beaux-Arts de Rouen.

Détail de « La Flagellation du Christ à la colonne » (vers 1607) par Caravage – Musée des Beaux-Arts de Rouen

Exposition « Caravage. Un coup de fouet »
28 octobre 2022 – 27 février 2023
Musée des Beaux-Arts de Rouen
Esplanade Marcel Duchamp
76000 Rouen