Exposition « Anne de France (1522-2022). Femme de pouvoir, princesse des arts »
18 mars – 18 septembre 2022
Musée Anne-de-Beaujeu (Moulins)

À l’occasion du 500ème anniversaire de la disparition d’Anne de France (1461-1522), le musée Anne-de-Beaujeu organise la première exposition majeure consacrée à ce grand personnage.
L’histoire retient surtout François Ier comme le roi emblématique de la Renaissance. Pourtant, avant lui, une souveraine a contribué à diffuser la première cette nouvelle vague artistique venue d’Italie. Ce personnage, c’est Anne de France, dont l’exposition permet de dévoiler la puissance politique et l’influence qu’elle a exercée sur les arts et sur de nombreuses reines, princesses et nobles dames en France et en Europe.

Une centaine de chefs-d’œuvre, parmi lesquels des peintures, des sculptures, des ouvrages enluminés, des objets d’art, des émaux, font leur retour à Moulins pour la première fois depuis des siècles. Ces oeuvres proviennent des collections de nombreuses institutions nationales et internationales, telles que le musée du Louvre, la Bibliothèque nationale de France, le musée national de la Renaissance ou encore la National Gallery et la Wallace Collection.

Le web-magazine Coupe-File Art et le Scribe s’associent et vous invitent à découvrir cette exposition en suivant Giulia Longo, conservatrice chargée des collections Beaux-Arts et Arts décoratifs au musée Anne-de-Beaujeu de Moulins.

La musique illustrant ce reportage est une composition originale de Julien Bousser.

« Louis XI au pied de saint François de Paule » par Nicolas Gosse (1787-1878) – Musée Anne-de-Beaujeu

Née vers 1461, cette fille aînée du roi Louis XI et de la reine Charlotte de Savoie a épousé Pierre de Beaujeu, duc de Bourbonnais et d’Auvergne dès 1488.

Fragments d’un triptyque réalisé vers 1492-1493 par Jean Hey, dit le Maître de Moulins – Musée du Louvre
Détail de « Anne de France, dame de Beaujeu, duchesse de Bourbon présentée par saint Jean l’évangéliste » (vers 1492-1493) par Jean Hey, dit le Maître de Moulins – Musée du Louvre
« Suzanne de Bourbon » (vers 1492-1493) par Jean Hey, dit le Maître de Moulins – Musée du Louvre

À la mort de son père en 1483, elle s’impose au pouvoir, gouvernant le royaume en quasi régente pour seconder son jeune frère, le roi Charles VIII, trop jeune pour régner seul. Sans être reine de France, elle dispose d’un pouvoir inégalé.

« Ordonnance de Charles VIII pour la défense et bonne police du royaume » (vers 1494) – Bibliothèque nationale de France

Anne de France influence le souverain jusqu’à la mort de ce dernier en 1498 et demeure une princesse incontournable à la cour de France sous les règnes de Louis XII et de François Ier.

Son goût pour les enluminures, la peinture, les tapisseries, les émaux, l’orfèvrerie et son grand intérêt pour les livres ont constitué un élément décisif de l’introduction de l’art de la Renaissance italienne en France. À Moulins, elle s’est entourée de grands artistes tels que Jean Hey, Jean de Chartres ainsi que d’artistes italiens.

« Marguerite d’Autriche, duchesse de Savoie » (1483) par un peintre anonyme de Flandres – Musée national des châteaux de Versailles et de Trianon

Commissariat de l’exposition

Giulia Longo, conservatrice chargée des collections Beaux-Arts et Arts décoratifs au musée Anne-de-Beaujeu de Moulins, commissaire de l’exposition
Aubrée David-Chapy, historienne, agrégée d’histoire et docteur en histoire moderne de l’Université Paris-Sorbonne, commissaire scientifique de l’exposition

Deuxième compte des recettes et des dépenses rendu par Philippe de Moustier, argentier d’Anne de France (1500-1501) – Archives nationales

En savoir +

Détail de « Sainte Anne éduquant la Vierge » (vers 1500-1503) par Jean de Chartres – Musée du Louvre

Exposition « Anne de France (1522-2022). Femme de pouvoir, princesse des arts »
18 mars – 18 septembre 2022
Musée Anne-de-Beaujeu
Place du Colonel Laussedat
03000 Moulins

Au second plan : trois statues retrouvées en 1845 – Sculptées par Jean de Chartres vers 1500-1503 – Musée du Louvre

COMMENTEZ CET ARTICLE