[Mode révision] « La Mort de Sardanapale » par Eugène Delacroix

0

Esquisse et feuille d’études pour « La Mort de Sardanapale »
Eugène Delacroix (1798-1963)
Musée du Louvre

Dans ces deux toiles, Delacroix soumet sa palette à une réduction des moyens colorés au service d’un pathétique poignant, prouvant ainsi qu’il est capable de dompter son coloris : « C’est un instrument qui ne joue que ce que je veux lui faire jouer. »

Un jour reconfiné… un chef-d’œuvre de l’art !

Sébastien Allard, directeur du département des Peintures du musée du Louvre et commissaire de l’exposition « Eugène Delacroix (1798-1963) » en 2018, présente l’esquisse et la feuille d’études réalisées par Delacroix pour « La Mort de Sardanapale ».

Cette vidéo est extraite de la visite privée de l’exposition « Eugène Delacroix (1798-1963) » qui a été présentée en 2018 au musée du Louvre.

Ne croyez pas que Delacroix ait failli. Son Sardanapale est une chose magnifique, et si gigantesque qu’elle échappe aux petites vues. Du reste, ce bel ouvrage, comme beaucoup d’autres ouvrages grands et forts, n’a point eu de succès près des bourgeois de Paris sifflets de sots sont fanfares de gloire. » – Victor Hugo (1829)

En savoir +

Article sur « La Mort de Sardanapale » sur le site Internet du musée du Louvre

Toutes les photographies par @scribeaccroupi.

[Mode révision]

Retrouvez les autres chefs-d’œuvre du confinement 2 en cliquant sur l’image ci-dessous.

COMMENTEZ CET ARTICLE