[Chef-d’œuvre] « Cupidon de Manhattan » attribué à Michel-Ange

0

« Cupidon de Manhattan »
attribué à Michel-Ange (1475-1564)
Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères,
en dépôt au Metropolitan Museum of Art (New York)

Ce Cupidon se présente comme un préadolescent mince et svelte, porteur d’une tête sans doute un peu trop grande pour son corps. Par les interrogations qu’elle suscite, la date de l’œuvre fait débat.

Un jour reconfiné… un chef-d’œuvre de l’art !

Dans le cadre de l’exposition « Le Corps et l’Âme’ au musée du Louvre, Marc Bormand, conservateur en chef du patrimoine au département des sculptures du Louvre, présente cette sculpture récemment redécouverte.

Avant d’être exposée au Metropolitan Museum of Art, le Cupidon se trouvait dans le hall d’entrée d’un hôtel particulier hébergeant les services culturels de l’ambassade de France à New York. En effet, la statue avait été laissée sur place lors de l’achat de ce bâtiment par l’ambassade. On sait également qu’elle se trouvait dans la Villa Borghèse de 1670 à 1770 au moins.

Toutes les photographies par @scribeaccroupi.

Cette vidéo a été réalisée dans le cadre de l’exposition « Le Corps et l’Âme » en 2020 au musée du Louvre.

[Mode révision]

Retrouvez les autres chefs-d’œuvre du confinement 2 en cliquant sur l’image ci-dessous.

COMMENTEZ CET ARTICLE