Naos en bois doré présentant des scènes de Toutânkhamon et Ankhésenamon
Bois, gesso, feuille d’or, argent

Ce petit naos en bois doré porte un décor mettant en scène l’intimité du couple royal formé par Toutânkhamon et son épouse. L’accent est mis sur le rôle de la reine Ankhésenamon envers son époux, notamment son action « vivifiante », ici-bas et dans l’au-delà.

Un jour reconfiné… un chef-d’œuvre de l’art !

L’égyptologue Dominique Farout vous présente ce chef-d’œuvre dans la vidéo ci-dessous, tournée dans les salles de l’exposition « Toutânkhamon, le Trésor du Pharaon ».

En novembre 1922, Howard Carter pénètre dans un couloir de 7,60 m, creusé dans la roche, rempli de gravats.. La première pièce qu’il découvre est remplie d’objets : des grands lits en forme d’animaux, des chars démontés, des vases en albâtre… La tombe de Toutânkhamon, répertoriée sous le code KV62, est presque intacte.

Toutes les photographies par @scribeaccroupi.

Cette vidéo a été réalisée dans le cadre de l’exposition « Toutânkhamon » en 2019 à la Grande Halle de La Villette.

[Mode révision]

Retrouvez les autres chefs-d’œuvre du confinement 2 en cliquant sur l’image ci-dessous.