Charles-Éloi Vial est archiviste paléographe, conservateur à la Bibliothèque nationale de France où il est chargé des manuscrits modernes et contemporains.
Publié en août 2018, « La famille royale au Temple » est l’un des cinq ouvrages sélectionnés pour le jury final du Prix château de Versailles du livre d’histoire qui sera décerné le 22 mai 2019.

Pourquoi le Temple a-t-il été choisi pour emprisonner la famille royale ? Les prisonniers pouvaient-ils communiquer avec l’extérieur ? Quel a été le sort réservé aux commissaires qui surveillaient la prison ?

Écoutez Charles-Éloi Vial raconter l’histoire de cette captivité au cours d’un entretien réalisé sur les lieux-mêmes où se sont déroulés ces événements.

Cette laide tour, dont on ne savait guère le sens ni l’ancienne destination, se trouvait là tout étrange, comme un hibou au grand soleil… » – J. Michelet dans « Histoire de la Révolution… », cité par Charles-Éloi Vial


Charles-Éloi Vial est secrétaire général de l’institut Napoléon. Après « Napoléon à Sainte-Hélène. L’encre de l’exil » (éditions Perrin) publié en novembre 2018, son dernier ouvrage est consacré à l’apogée de l’Empire. Son titre : « 15 août 1811 » (éditions Perrin).

Pour la deuxième année, le château de Versailles va récompenser un auteur dans le cadre de son Prix du livre d’Histoire. Ce prix littéraire a pour objectif de soutenir et de mettre en lumière le dynamisme de la production éditoriale en matière de recherche historique. L’ouvrage primé doit s’inscrire dans le cadre chronologique des 17e et 18e siècles, sans que son sujet ne soit obligatoirement lié au château de Versailles.

Partager

Avez-vous envie de commenter cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.