Exposition « L’Art de la fête à la cour des Valois »
10 avril – 4 juillet 2022
Château de Fontainebleau

Mascarades dans la cour Ovale, spectacles nautiques sur l’étang aux Carpes, joutes et tournois, banquets et représentations dans le parc : au XVIe siècle, le château de Fontainebleau fut un lieu de fêtes incontournable.
Une centaine d’œuvres, venues des plus grands musées d’Europe, révèlent tout l’éclat de ces fêtes somptueuses données à la cour des Valois, du règne de François Ier à celui d’Henri III.

Dans cette courte vidéo, Oriane Beaufils, conservatrice du patrimoine, chargée des collections de peintures et d’arts graphiques au château de Fontainebleau, dévoile les coulisses du montage de cette exposition.

La personnalité de Catherine de Médicis, reine puis reine-mère est au centre de l’exposition. Son mariage avec le futur Henri II en 1533 contribua à resserrer les liens unissant la France et l’Italie, les Valois de Fontainebleau et les Médicis de Florence.

« Tenture des Fêtes des Valois » – Galerie des Offices – Palazzo Pitti (Florence)

La collaboration exceptionnelle avec la ville de Florence et ses institutions muséales permet de présenter trois pièces de la célèbre « Tenture des Fêtes des Valois », l’un des témoignages les plus éblouissants de la splendeur des fêtes de cour.

Détail de la « Tenture des Fêtes des Valois » – Galerie des Offices – Palazzo Pitti (Florence)

« Dans cette cour, on ne s’occupe qu’à donner du bon temps tout le jour avec des joutes, des fêtes, avec de très belles mascarades toujours différentes » – Gian Battista Gambara, ambassadeur de Mantoue à la cour de France (1541)

Demi-armure de Charles IX – Musée de l’Armée

Dans ce siècle de guerres, la bravoure au combat et l’ardeur sur le champ de bataille constituent des qualités indispensables pour le prince. Le tournoi sous ses diverses formes, des plus violentes – et parfois cruelles – comme la joute aux plus sophistiquées et spectaculaires comme la quintaine, la bague, le carrousel est l’un des plaisirs les plus fréquents des fêtes de cour.

Fragment du décor de la Belle Cheminée par Mathieu Jacquet Armet – Château de Fontainebleau
Exposition en cours de montage – Château de Fontainebleau
Détail de la « Réception du duc d’Anjou à San Nicolo di Lido à Venise par le doge Moncenigo, le 28 juillet 1574 » d’après Andrea Vicentino (1542 – vers 1617) – Château de Versailles

Commissariat de l’exposition
Oriane Beaufils est conservateur du patrimoine. Diplômée de l’ESSEC et de l’Université de Glasgow, elle a travaillé chez Christie’s et Sotheby’s avant d’être lauréate du concours de conservateur du patrimoine en 2014. Elle a rejoint le château de Fontainebleau en juillet 2016 où elle est chargée des collections de peintures et d’arts graphiques, et assure le suivi scientifique des décors des XVIe et XVIIe siècles. Elle a été commissaire des expositions « Louis-Philippe à Fontainebleau. le roi et l’Histoire », « La renaissance de la Renaissance. Jean Alaux et la restauration de la salle de Bal » ou encore « Cave Canem. Jean-Baptiste Oudry et les chiens de Louis XV ».

Exposition en cours de montage – Château de Fontainebleau

En savoir +

Consultez la page spéciale sur le site Internet du château de Fontainebleau

Exposition en cours de montage – Château de Fontainebleau

Exposition « L’Art de la fête à la cour des Valois »
10 avril – 4 juillet 2022
Château de Fontainebleau

COMMENTEZ CET ARTICLE