[Visite privée] Exposition « Le trait de la séduction » au château de Chantilly

0

Exposition « Le trait de la séduction. Dessins de l’École de Fontainebleau »
7 août – 7 novembre 2021
Cabinet d’arts graphiques du château de Chantilly

En 1528, François Ier lance un grand chantier d’embellissement de son château de Fontainebleau. Les artistes italiens Rosso Fiorentino, Primatice et Nicolò dell’Abate sont appelés pour transformer les lieux en « nouvelle Rome ». Dans la galerie François Ier, la galerie d’Ulysse ou la salle de Bal, ils popularisent une formule décorative promise à un grand succès : l’alliance de fresques et de stucs aux guirlandes exubérantes et putti. Ce nouveau vocabulaire sera plus tard appelé « l’école de Fontainebleau ».

L’exposition présentée jusqu’au 7 novembre 2021 dans les salles du cabinet d’arts graphique du château de Chantilly permet d’admirer quelques unes des plus belles feuilles de ce courant artistique majeur de l’histoire de l’art français. L’étude de certaines œuvres a permis de reconsidérer leur attribution.

Suivez Mathieu Deldicque, conservateur du Patrimoine au musée Condé et commissaire de l’exposition, à la découverte de ces chefs-d’œuvre réunis à Chantilly grâce au duc d’Aumale.

Ancien élève de l’École nationale des chartes et docteur en histoire de l’art, Mathieu Deldicque a notamment été commissaire des expositions « La Joconde nue : le mystère enfin dévoilé » en 2019, « Raphaël à Chantilly » et « La Fabrique de l’Extravagance » en 2020 au château de Chantilly.

« Danaé » par Francesco Primaticcio, dit le Primatice (1504-1570) – Musée Condé

La feuille ci-dessus est un modello, c’est-à-dire un dessin soigné, mis au carreau pour pouvoir être transféré sur un carton. Elle prépare la fresque de la belle Danaé fécondée par Jupiter transformé en pluie d’or au centre de la galerie François Ier au château de Fontainebleau.

« Les anges montrant l’étoile des Mages » par Francesco Primaticcio, dit le Primatice (1504-1570) – Musée Condé

Primatice a réalisé le dessin préparatoire ci-dessus dans le cadre de la commande d’un décor pour le plafond de la chapelle de l’hôtel parisien de François de Guise. On y voit une nuée d’anges virevoltant et désignant l’étoile de Bethléem.

« François Ier en César » par Francesco Primaticcio, dit le Primatice (1504-1570) – Musée Condé

« Séléné et Endymion » par Francesco Primaticcio, dit le Primatice (1504-1570) – Musée Condé

En bas : « Cérès présidant aux moissons » par Francesco Primaticcio, dit le Primatice (1504-1570) – Musée Condé

Projet de coupe sur pied par un artiste anonyme de l’école de Fontainebleau (vers 1550-1560) – Musée Condé

« Livre d’heures d’Anne de Montmorency » par le Maître du psautier Gouffier et collaborateur, groupe Bellemare, Baptiste Pellerin, Jean Cousin le Père et Maître de Flore – Bibliothèque du musée Condé

Toutes les photographies par @scribeaccroupi.

« Portrait équestre d’Henri II » par François Clouet (avant 1520-1572) – Musée Condé

En savoir +

Consultez la page dédiée à l’exposition sur le site Internet du Domaine de Chantilly

Exposition « Le trait de la séduction. Dessins de l’École de Fontainebleau »
7 août – 7 novembre 2021
Cabinet d’arts graphiques du château de Chantilly

COMMENTEZ CET ARTICLE