Exposition « Le rêve d’être artiste »
20 septembre 2019 – 6 janvier 2020
Palais des Beaux-Arts de Lille

Albrecht Dürer, Auguste Renoir, Jacques-Louis David… et le rappeur Jay-Z sont au Palais des Beaux-Arts de Lille !
Comment se faire un nom, être reconnu par ses pairs et vivre de son art ? Peintures, dessins, gravures, sculptures et extraits de films racontent la construction d’un mythe : celui de l’artisan qui voulait devenir immortel en devenant Artiste.

Bruno Girveau, directeur du Palais des Beaux-Arts de Lille et commissaire de l’exposition, vous propose une visite privée pour vous faire partager ce « rêve d’être artiste ».

À la Renaissance, la signature élève l’artisan au rang d’artiste et sa production à celui d’œuvre. Elle fait partie du processus de création et se décline du monogramme à l’autographe, la « griffe de l’artiste » évoluant elle-même avec le temps et le cours de sa vie.

Détail de « Saint-Jérôme » (1643) par José de Ribera – Palais des Beaux-Arts de Lille

« Nature morte en trompe l’œil, toile et outils de peintre » (1665) par Cornelis Norbertus Gysbrechts – Musée des Beaux-Arts de Valenciennes

« Van Dyck à Londres » (1837) par Camille Joseph Etienne Roqueplan – Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris

Buste d’après Denis Diderot (1780) par Jean-Antoine Houdon – Musée de Langres

Portrait de Michelangelo Buonarroti par Daniele Da Volterra – Musée du Louvre

« Apelle peignant Campaspe en présence d’Alexandre » (1813-1823) par Jacques-Louis David – Beaux-Arts de Paris

« Portrait de Margareta Maria de Roodere et ses parents, Gérard de Roodere et Maria Van Putten » (1652) par Gérard Van Honthorst – Centraal Museum (Utrecht)

« Berthe Morisot à l’éventail » (1874) par Édouard Manet – Musée d’Orsay, en dépôt au Palais des Beaux-Arts de Lille

« L’Homme endormi » (1861) par Carolus-Duran – Palais des Beaux-Arts de Lille

« Portrait d’un artiste dans son atelier » (vers 1820) par Théodore Géricault – Musée du Louvre

Autoportrait de Pharaon de Winter (1904) – Palais des Beaux-Arts de Lille, dépôt au musée Benoît-de-Puydt (Bailleul)

« Les débuts du modèle » (vers 1770) par Jean-Honoré Fragonard – Musée Jacquemart-André (Paris)

En savoir +

Sur la page spéciale dédiée à l’exposition sur le site Internet du musée.

« Jeune femme au chapeau noir » (1885) par Pierre-Auguste Renoir – Palais des Beaux-Arts de Lille

Exposition « Le rêve d’être artiste »
20 septembre 2019 – 6 janvier 2020
Palais des Beaux-Arts de Lille
Place de la République
59000 Lille

Avez-vous envie de commenter cet article ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.