Inauguré en mai 2018, le tout nouveau – et magnifique – Musée de la Romanité est situé au cœur de la cité nîmoise, face aux célèbres arènes. Il présente les collections archéologiques de la ville dans un parcours du VIIe siècle jusqu’au Moyen Âge, soulignant l’influence des constructions antiques sur le développement de la ville.
Découvrez les collections du musée avec Manuella Lambert, conservatrice du Patrimoine, ainsi que les monuments antiques de la ville avec Daniel Jean Valade, adjoint au Maire délégué à la culture.

Lors des fouilles réalisées en 2006-2007 par l’Institut national de recherches archéologiques préventives, deux mosaïques sont mises au jour dans une maison romaine (domus), aussitôt qualifiées de « plus belles pièces après celles de Pompéi ». Cette découverte est l’événement déclencheur qui va conduire à la construction de ce nouveau musée.

Mosaïque de Penthée représentant le meurtre de Penthée (IIe siècle), fouille du parking Jean-Jaurès, INRAP, 2006-2007

Le bâtiment, imaginé par Elizabeth de Portzamparc, se veut une évocation de l’histoire de la ville avec sa façade drapée telle une toge romaine, aux milliers de carreaux de verre qui forment une mosaïque contemporaine.

D’un côté un volume circulaire, entouré par les verticales des arcs romains en pierre et bien ancré au sol, de l’autre un grand volume carré, en lévitation et entièrement drapé d’une toge de verre plissé. » – Elizabeth de Portzamparc

Sculptures, mosaïques, bas-reliefs, céramiques, peintures murales… Les collections archéologiques du musée comportent 25.000 pièces, dont environ 5.000 sont présentées.

Mosaïque représentant deux panthères affrontées – Musée de la Romanité

Silène ivre du groupe statuaire de la route de Beaucaire (Ier siècle) – Musée de la Romanité

Amphore attique à figures noires (VIe-Ve siècle avant J.-C.) – Musée de la Romanité

Tête de Vénus ou Diane (Ier siècle) – Musée de la Romanité

Tête d’Apollon qui avait vraisemblablement les yeux incrustés en argent – Musée de la Romanité

Statue d’Apollon (Ier siècle) réalisée selon le type de l’Apollon lycien avec l’avant-bras posé sur la tête – Musée de la Romanité

Portrait de Julia Domna (?) – Musée de la Romanité

Portrait de prince (IIIe siècle) – Musée de la Romanité

Lampes à huile avec scène de chasse, chien attaquant une biche, chasse au sanglier (Ier-IIe siècle) – Musée de la Romanité

Fragment de frise avec Caïn et Abel, moulage (XIIe siècle) – Musée de la Romanité

Groupe sculpté en marbre dit « L’enfant au chien » (Ier siècle) – Nîmes, fouille de la ZAC des Halles, 1989-1990

Statue fontaine de Neptune (IIe siècle)Groupe sculpté en marbre dit « L’enfant au chien » (Ier siècle) – Musée de la Romanité

Nîmes est candidate au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

La Maison Carrée de Nîmes

Musée de la Romanité
16 Boulevard des Arènes
30000 Nîmes

Ouvert tous les jours :
du 2/6 au 30/6 et du 1/9 au 4/11 : 10h–19h
du 1/7 au 31/8 : 10h-20h
sauf le mardi : du 5/11 au 31/3 : 10h-18h
Tarif plein : 8 € – réduit 6€ – jeune 7-17 ans : 3€ – gratuit jusqu’à 7 ans

En savoir +

Sur le site Internet du Musée de la Romanité

2 commentaires

  1. Il y a longtemps déjà que je voulais insérer ton blog sur LE BLOG DE FANFG!!!! Suite à la superbe vidéo du musée de la romanité à Nîmes, je me suis enfin décidée !!Merci pour superbe blog riche de belles et intéressantes recherches!! Bisous Fan

    • Scribe Accroupi sur

      Bonjour Fan, je suis très heureux que cette visite nîmoise ait les honneurs de ton Blog. Belle journée et bisous également ! Le Scribe

Commentez cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.