« madame Air », une création d’Anne-Lise Broyer
Musée de la Vie Romantique (Paris)
22 juin – 23 septembre 2018

Situé dans le quartier de Pigalle, le Musée de la Vie Romantique a rouvert ses portes le 22 juin dernier. A cette occasion, la création contemporaine de l’artiste plasticienne Anne-Lise Broyer a pris place parmi les œuvres de la collection permanente du musée.
Son titre, plein de mystère : « madame Air ».

Cliquer sur l’image ci-dessous pour découvrir « madame Air » et les récentes acquisitions du musée

La création d’Anne-Lise Broyer est construite comme une suite de rêves, à partir de photographies, de dessins et d’objets de petits formats qui mettent en perspective la vie personnelle de l’écrivain George Sand, une intime des lieux.
Cette présentation, organisée avec le Domaine de George Sand à Nohant, s’articule en 2 temps : d’abord au Musée de la Vie romantique, « Chapitre 1 / Je vous envoie un nouveau roman », et cet automne à Nohant, « Chapitre 2 / Laissez verdure » du 6 octobre au 2 décembre 2018.

Le rêve est une seconde vie. » – Gérard de Nerval (« Aurélia »)

Nouvel accrochage au Musée de la Vie Romantique

Dans le reportage, vous avez découvert une acquisition de 2017 faite par le Musée de la Vie Romantique. Il s’agit du « Larmoyeur » (1820) par Ary Scheffer, un tableau représentant Eberhard, comte de Wurtemberg, pleurant la mort de son fils, Paris.

En savoir +

Sur le site Internet du Musée de la Vie Romantique

Musée de la Vie Romantique
Hôtel Renan-Scheffer
16, rue Chaptal
75009 Paris

Commentez cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.