Le célèbre lion de Monzón (12e-13e siècle) a quitté les vitrines du département des Arts de l’Islam du Louvre.

Où est-il passé ?

Réponse de Yannick Lintz, directrice du Département des Arts de l’Islam au musée du Louvre.

Suivez Yannick Lintz sur son compte Twitter : @LintzYannick

Bénédiction parfaite, bonheur complet

Ce lion en bronze servait de bouche de fontaine. Il a été trouvé à Monzón de Campos, en Espagne.
Il porte une inscription formulant des vœux : « Baraka kamila/Na’ima shamila » qui se traduit par « Bénédiction parfaite, bonheur complet ».

Sous le ventre de l’animal, un creux était relié à une canalisation qui acheminait l’eau dans son corps. Sa queue est articulée : elle peut être montée ou abaissée.

Le Louvre Abu-Dhabi ouvrira ses portes le 11 novembre 2017.

Suivez l’actualité du Louvre Abu Dhabi sur son compte Twitter : @LouvreAbuDhabi

En savoir +

Consultez la page dédiée au lion de Monzón sur le site Internet du Louvre

Un commentaire

Commentez cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.