« Le Souper à Emmaüs » de Caravage
Pinacoteca di Brera (Milan)

Le 28 mai 1606, Caravage tue d’un coup d’épée Ranuccio Tomassoni et s’enfuit vers le sud de l’Italie, accompagné de ses amis de toujours et sous la protection du cardinal Del Monte et de la famille Colonna. « Le Souper à Emmaüs » permet donc d’évoquer, dans l’exposition, ces mois de fuite et d’isolement. Elle marque aussi une étape fondamentale dans l’évolution du style de Caravage : ici, les personnages sont de plus en plus isolés et entourés de ténèbres.
Pierre Curie, conservateur du musée Jacquemart-André, présente ce chef-d’œuvre prêté par la Pinacoteca di Brera à Milan.

Exposition « Caravage à Rome. Amis et ennemis »
Musée Jacquemart-André (Paris)
21 septembre 2018 – 28 janvier 2019

Musée Jacquemart-André
158 Boulevard Haussmann
75008 Paris

Un commentaire

Commentez cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.