Perse vaincu
Rome, vers 100-130 après J.-C.

Sollicitée par le musée du Louvre, la Ville d’Aix-en-Provence a accepté de mettre en dépôt le « Perse vaincu », une sculpture conservée dans les Réserves du musée Granet. Exposée dans la salle des Cariatides du Louvre, elle est présentée avec  le « Gaulois blessé », lui aussi découvert en 1514.


Ces deux sculptures appartiennent à une série aujourd’hui dispersée entre Paris, Naples, Rome, Venise et Aix-en-Provence.

Ces sculptures sont des reproductions de deux personnages issus d’un groupe en bronze aujourd’hui disparu, réalisé à la demande d’Attale Ier, roi de Pergame, pour commémorer ses victoires contre les tribus celtes qui menaçaient son royaume.

Exposé avec le « Perse vaincu », le célèbre « Gaulois blessé », appelé « Galate » par les Grecs, semble résister à la douleur de sa blessure. Ses cheveux hirsutes rappellent que les Gaulois enduisaient leur chevelure de poix afin d’avoir l’air plus terrifiant.

Suivez l’actualité du musée Granet sur Twitter : @museegranet

Source : présentation du « Galate blessé » sur le site Internet du Louvre

Commentez cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.